Archives mensuelles : septembre 2018

World Cleanup Day

55 kg de déchets !

Ce matin, notre association s’est associé au mouvement World Cleanup Day (Un jour pour nettoyer la planète !). Nous nous sommes retrouvés à l’entrée Est de Saint-Gilles (côté décheterie) et avons nettoyé les abords de la route menant à Pacé.

Cette opération a rassemblé 24 personnes de Saint-Gilles et des alentours (Pacé, La Chapelle Thouarault). Nous avons pu sécuriser le parcours grâce aux cônes de signalisation et aux pancartes prêtées par la commune.

Dans une ambiance très conviviale et sur les 2 kilomètres de route (4km aller-retour) nous avons ramassés une remorque pleine de déchets, correspondant à environ 1,5 m3. Les déchets ont été triés et pésés :

  • 7,1 kg de verre (alcool essentiellement)
  • 5,5 kg de métal (cannette de bière alu essentiellement)
  • 4,3 kg de déchets recyclables (bouteilles d’eau plastiques essentiellement et papier/carton)
  • 38,3 kg de déchets non recyclables et non triables

Ce qui donne un total de 55,2 kg.

Nous avons constaté que beaucoup de déchets étaient situés près de l’aire co-voiturage improvisée du côté de Pacé (près de la 1ere sortie Saint-Gilles en venant de Rennes).

Parmi les déchets nous trouvons énormément de :

  • Mégots et de paquets de cigarettes : amis fumeurs, il serait temps de comprendre que non, les mégots ne se dégradent pas facilement, un mégot mettra entre 1 et 5 ans pour être dégradés et en attendant pourra polluer jusqu’à 500 litres d’eau… Oui un mégot ne sent pas bon dans votre voiture, mais pourquoi ne pas le mettre dans une poubelle ?
  • Bouteilles d’eau en plastique, canette de bières et bouteilles d’alcool en verre : amis buveurs, les temps de dégradation du verre : 5000 ans, de l’aluminium : 100 à 500 ans et le plastique : 100 à 1000 ans… Ces déchets seraient mieux s’ils étaient recyclés.
  • Emballages de nourriture divers et variés, gobelets : amis mangeurs, une fois le repas fini, est-ce si compliqué de trouver une poubelle sur votre trajet ?

Bien sûr il est maintenant beaucoup plus agréable pour tous de se balader le long de cette route, mais il va falloir en profiter rapidement car dès le milieu d’après midi de nouveaux déchets avaient déjà (!) faits leur apparition…

Parmi les ramasseu-ses-rs, des propositions ont été discutées : que les industriels proposent des emballages dégradables, moins de tout plastique, consigner les emballages…

Pourquoi devons nous systématiquement détruire les emballages en consommant énormément d’énergie pour fabriquer à nouveau le même contenant ?! La consigne fonctionne très bien dans certains pays, pourquoi pas par ici ?